mardi 27 novembre 2018

Concert du 25 novembre 2018 - Les Folies Concertantes

L'orchestre de chambre des Hautes-Alpes "Les Folies concertantes" sous la direction de Jean-Christophe Keck nous a proposé à l'occasion de son premier concert de notre saison musicale, un spectacle de qualité avec une programmation des plus éclectiques. Les musiciens, au talent incontestable, heureux de se et de nous retrouver, ont comblé et réchauffé le cœur d'un public heureux de ces retrouvailles... pour faire oublier pendant un moment les rigueurs d'une fin d'automne perturbée, neigeuse et presque glaciale. 


A la veille des commémorations du bicentenaire de la naissance de Jacques Offenbach, Jean-Christophe nous a fait découvrir une des première œuvre du maître "Les Trois baisers du diable" avec une magnifique ouverture qui donne envie d'entendre la suite..."Pour racheter son âme au diable, Gaspard doit obtenir de la femme de Jacques, un bucheron, qu’elle lui dise par trois fois, "je t’aime", aveu qu’il ponctuera de trois baisers. Malgré les tentations merveilleuses qu’il fait apparaître à ses yeux, Jeanne la très pure, la très croyante, ne cède pas. Mais le maléfique Gaspard enlève son enfant…" (Opérette fantastique présentée au festival d'Etretat en août 2017 avec notamment Marc Larcher et Anaïs Constant).

Ce programme dominical a été puisé dans cinq siècles de musique :

Claudio Monteverdi - Orfeo, toccata et ritournelle -, Jacques Offenbach et Auguste Conradi - Robinson Crusoé -, Georges Bizet - L'Arlésienne, adagietto et farandole -, Luigi Boccherini - Menuet pour cordes -, Johannes Brahms - Danse hongroise n°5 -, Albert Ketelbey - Dans le pays mystique de l'ancienne Egypte -, Robert Planquette - Les Cloches de Corneville, ouverture -, Ambroise Thomas - Mignon, Entracte gavotte -, Gioacchino Rossini - Guillaume Tell, musique de danse -, Roger Roger - Personnages et figurines, Pierrot triste / Gavotinna.


L'auditoire n'ayant pas manqué de saluer par des applaudissements répétés et nourris au gré des enchaînements, la virtuosité des musiciens, ce magnifique concert s'est achevé sur un bis avec "España" d'Emile Waldteufel suivi d'un ter avec "Ohne Sorgen" (Sans souci) de Josef Strauss... 
Prochain rendez-vous
Dimanche 30 décembre 2018 à 18h
Salle St Paul
Villard Saint Pancrace

vendredi 23 novembre 2018

Concert du 25 novembre 2018 - Les Folies Concertantes - DL des 21 et 23 novembre 2018

Les Folies Concertantes,
Orchestre de chambre des Hautes-Alpes
Dimanche 25 novembre 2018 à 18 heures
Circus Casino de Briançon

Le Dauphiné du 25/11/2018

Le Dauphiné du 21/11/2018


Notre site : www.offenbachiadesdubrianconnais.fr

jeudi 22 novembre 2018

Concert du 25 novembre 2018 - Les Folies Concertantes

Les Offenbachiades du sud ont le plaisir de vous présenter

Les Folies Concertantes,
orchestre de chambre des Hautes-Alpes
Direction : Jean-Christophe Keck

Dimanche 25 novembre à 18 heures
Circus Casino de Briançon, 7 avenue Maurice Petsche


Pour ce premier concert symphonique de notre nouvelle saison musicale, nous avons choisi dans la riche bibliothèque de notre orchestre un véritable bouquet de mélodies, tendres ou entrainantes, pétillantes ou nostalgiques. Avec une grande diversité de styles et de couleurs pour cette promenade à travers les siècles et les pays d'Europe. Un véritable feu d'artifice !

Nos amis et musiciens des Folies Concertantes et moi-même vous attendons toujours aussi nombreux pour partager avec vous ce rendez-vous tant attendu de musique et de convivialité. A dimanche !
Jean-Christophe Keck, directeur musical

Tarifs : 12 euros - gratuit pour les moins de 12 ans - placement libre

N'hésitez pas à partager cette information avec vos contacts.

Notre site : www.offenbachiadesdubrianconnais.fr

samedi 17 novembre 2018

Offenbach des villes, Offenbach des champs - conférence du 15 septembre 2018

Rencontre du bicentenaire
Offenbach des villes, Offenbach des champs
15 novembre 2018

Anticipant la commémoration du bicentenaire de la naissance de Jacques Offenbach (1819-1880), Jean-Christophe Keck nous a fait découvrir ou redécouvrir l'enfance et la jeunesse de ce génie de la musique, à la fois violoncelliste virtuose et génial compositeur, fécond dans la diversité de ses compositions tant par leur genre que par leur qualité et leur succès !


"Par un jour de novembre 1833 descendant d'une diligence après plusieurs jours de voyage, un enfant de quatorze ans, son frère de 18 ans et leur père arrivent de Cologne à Paris ! Ils ne sont pas venus pour la visiter ni pour y prendre du bon temps, le jeune Offenbach arrivant dans cette  ville inconnue est venu tout simplement pour... la conquérir. Avec la confiance, absolue et presque naïve, qu'il a de son talent, est-il impossible que, lors de ce premier contact parisien, il n'ait pas pressenti qu'il venait de trouver le pays et la ville où il allait pouvoir donner sa pleine mesure et - Français de cœur, Parisien d'âme - remporter une gloire universelle."(Extrait du prologue de "Jacques Offenbach" - Jean-Claude Yon).

Mais avant d'être le compositeur d'opéras-bouffes à succès qui a gravé son nom au panthéon des musiciens les plus célèbres, le jeune Offenbach dut se battre pour se faire connaître. Entre salons mondains, bals parisiens et châteaux campagnards, c'est pour son violoncelle, pour le piano ou la voix de la maîtresse de maison et sa fille, ou encore pour le Jardin turc que notre maestro composa tant de pièces charmantes que l'on redécouvre enfin.

Dès lors, pourquoi l'Offenbach des villes et l'Offenbach des champs ?

L'Offenbach des villes, et tout particulièrement de Paris, car il était indispensable de créer dans cette incontournable cité que représentait Paris en ce début du 19èmesiècle. En effet, de nombreux et futurs grands musiciens et compositeurs de l'époque se devaient d'honorer la capitale, lieu d'échanges et de culture foisonnant de génies en devenir qui espèrent faire carrière avec succès... Le génie créatif d'Offenbach allait pouvoir s'épanouir parmi ce fourmillement à travers des rencontres opportunes et bienveillantes.

L'Offenbach des champs, car au gré de ses rencontres parisiennes et de son "nomadisme" musical commencé au Conservatoire ou salle Herz, et poursuivi dans d'autres salles en qualité de violoncelliste notamment, il avait noué de nombreuses et heureuses relations. Elles lui ont permis, au-delà de faire vivre sa famille, de lui ouvrir une foultitude de portes chez les gens de pouvoir et auprès de l'aristocratie, à l'occasion de soirées musicales où furent créées nombre de ses mélodies.

 

Une superbe promenade offenbachienne des plus intéressantes, ponctuée d'extraits d'œuvres distillées par un lecteur CD ou interprétées en live par Fernando Lima au violoncelle accompagné au piano par Jean-Christophe Keck.

Prochain rendez-vous des Rencontres du bicentenaire
Cycle de conférence Offenbach à 3 temps
"Offenbach, roi du Second Empire"
Jeudi 7 février 2019

lundi 29 octobre 2018

Festival d'automne "Vauban en musique" (suite et fin) - 28 octobre 2018

Le public s'est retrouvé dimanche 28 octobre à 16h pour découvrir une opérette en 1 acte dont Jacques Offenbach a le secret "Pierrette et Jacquot", en version/concert, présentée par Jean-Christophe Keck dans le rôle du récitant. Magistralement interprétée, avec talent, malice et connivence par Jeanne-Marie Lévy, soprano, Julia Jérosme, soprano, Frank Thézan, ténor, Christophe Crapez, ténor et Franck Pantin au piano, cette œuvrette truculente ponctuée de rires, reçue un accueil enthousiaste des spectateurs... de bonne augure pour la fin du festival.



C'est ainsi qu'à 20h30 et malgré des conditions climatiques peu favorables, le public répondait à nouveau présent pour assister à la clôture de notre festival d'automne 2018 et découvrir deux superbes musiciens, Maïté Louis, violoniste, et Nicolas Martin Vizcaino, pianiste, pour une promenade dans un répertoire essentiellement espagnol... L'auditoire subjugué par l'interprétation de ces deux talentueux artistes manifestait avec force et chaleur leur satisfaction par des applaudissements renouvelés qui générèrent plusieurs rappels...



Ce festival éclectique entre la musique traditionnelle irlandaise avec l'Irish Kind of Trio et la musique plutôt classique adaptée aux marimbas, instruments d'origine africaine avec le Trio SR9 le 27 octobre, suivi le 28 octobre par une opérette offenbachienne "Pierrette et Jacquot" en concert/lecture et d'un concert en duo musical "Dans les Jardins d'Espagne" a rempli ses objectifs malgré des conditions climatiques plutôt humides : faire découvrir l'Irlande et les marimbas, faire rire de quiproquos et voyager en Ibérie.. 

Alors à très bientôt

Site : www.offenbachiadesdubrianconnais.fr

dimanche 28 octobre 2018

Festival d'automne "Vauban en musique" (suite) - 28 octobre 2018

Laissons-nous encore guider ce 28 octobre, par notre cicérone
Jean-Christophe Keck, directeur musicale de ce festival d'automne 2018... 

Après la musique celtique d'Irish Kind Trio hier à 16h




et les marimbas du Trio SR9 à 20h30, 



Nous vous attendons très nombreux ce dimanche à 16h pour une rencontre avec "Pierrette et Jacquot", opérette en 1 acte de Jacques Offenbach avec Jeanne-Marie Levy, Julia Jérosme, Frank Thézan, Christophe Crapez accompagnés au piano par Franck Pantin et à 20h30 "Dans les Jardins d'Espagne" avec Maïté Louis au violon et Nicolas Martin Vizcaino au piano. 

vendredi 26 octobre 2018

Festival d'automne "Vauban en Musique" - Le Dauphiné Libéré du 26 octobre 2018

Que rajouter de plus au sujet de ce festival d'automne 2018,
si ce n'est que nous vous attendons très nombreux
ces samedi 27 et dimanche 28 octobre
au Circus Casino 
à Briançon


MAIS


Site : www.offenbachiadesdubrianconnais.fr